Le Lagom : l’art de vivre suédois

Depuis que j’ai passé les 30 ans et que j’ai adopté la démarche zéro déchet, écologie, produits naturels, etc…, je me pose aussi beaucoup de questions sur la vie en général et notre mode de consommation.
J’ai découvert récemment grâce au livre d’Anna Brones le Lagom, un art de vivre suédois. Et j’avoue que cela m’a pas mal fait réfléchir et j’avais envie de vous en parler un peu ici.

Après le déferlement du Hygge qui expliquait la recette du bonheur à la danoise voici le Lagom qui nous vient de Suède.
La Lagom est basé sur la recherche d’équilibre dans la vie quotidienne.
La philosophie de vie suédoise est empreinte de sérénité et d’ordre.
Cela se ressent notamment dans leur intérieur simple et épuré.
Le Lagom c’est cela, on pourrait le traduire par « juste ce qu’il faut », on privilégie la qualité à la quantité.

Notre monde moderne est tout sauf lagom. On vit dans un monde de surconsommation où il faut toujours avoir le dernier téléphone, les vêtements tendance, les derniers produits sortis dans les pubs…
On achète, on entasse tout ça dans notre maison, souvent des choses dont on ne se sert qu’une fois… Comme l’avait dit JJ Goldman dans une chanson « Ce n’est plus je pense mais j’ai donc je suis« .

Nous sommes en train de tuer notre planète, nous la réduisons de plus en plus en poubelle, les cancers fleurissent, nous perdons notre essence…
J’ai envie de revenir à un mode de vie plus simple, le lagom m’a parlé.
J’ai dévoré le livre d’Anna Brone en quelques heures.
Ce mode de vie qui apprend à nous satisfaire de ce que l’on a déjà et de se contenter de peu m’a touché.
J’ai de plus en plus l’envie d’avoir des enfants et j’ai envie de les éduquer en leurs inculquant ces principes.
Se reconnecter à la nature, prendre soin de notre planète, opter pour un mode de vie plus sain pour trouver un équilibre et mieux gérer le stress du quotidien.
La preuve que le lagom marche la Suède est un des pays où il fait bon vivre et où la qualité de vie est élevée.

Ce livre nous apprend à adopter le lagom au travail, à la maison, pour notre santé et notre planète.
Respecter les autres et soi même, s’accorder des temps de pauses (comme au travail, en Suède on appelle ça le fika), méditer, lire, aménager sa maison avec l’essentiel, manger sainement, pratiquer le zéro déchet…
Vivre lagom, c’est trouver le bonheur, non pas dans les biens matériels ou dans la réussite sociale, mais en ayant une existence harmonieuse. Un bonheur à vivre au présent.

Je suis en train de faire évoluer mon blog en prenant conscience de tout cela et j’espère que ce revirement vous plaira. Un blog plus mature qui sera en phase avec ma façon de penser. Plus de billets d’humeurs, plus de trucs et astuces, de beauté, de recettes et de billets culture. Bien sûr je continuerai un peu les looks mais beaucoup moins qu’avant.
Bref je vous conseille réellement d’acheter le lire d’Anna Brones Lagom Vivre Mieux Avec Moins car pour moi ça a été un livre coup de coeur, une prise de conscience.

Prix public : 14,90€ disponible chez Dunod

Facebook Comments

You may also like

11 commentaires

  1. Camille, je viens de lire ton article sur l’art de vivre en Suède. Je suis allée 2 fois dans ce pays car ma nièce vit là-bas depuis des années car mariée avec un suédois. Elle a 2 filles. Je pense y retourner car c’est est un endroit où la nature est reine. Les gens sont avenants et moins stressés qu’en France. Au niveau vestimentaire chacun s’habille comme il le désire sans qu’il ne soit dévisagé dans les rues. Leur intérieur est simple juste ce qu’il faut. Ma nièce est prof. de yoga. Les gens roulent beaucoup en vélos avec de belles pistes cyclables. Les piétons sont respectés lorsqu’ils veulent traverser dans les rues. Les voitures s’arrêtent. C’est vraiment agréable. Je t’embrasse fort. Éliane.

  2. Coucou! C’est mieux pour nous, pour l’environnement de vivre plus sainement, avec très peu de choses. On le sait tous, mais on est encore nombreux à entreprendre cette démarche. Moi y compris, je fais des efforts au quotidien sur certaines choses mais je dois en fournir encore +.
    C’est une méthode que j’approuve,
    Merci pour ce très beau partage, et je partage à mon tour
    Bon lundi à toi

  3. Hello!
    Tu m’as beaucoup donné envie de lire ce livre. J’adore les livres qui nous font réfléchir sur notre manière de vivre et de penser.
    Je trouve que ce courant de pensée se rapproche beaucoup de minimalisme que j’apprécie particulièrement.
    En tout cas ton article est très intéressant!
    Belle journée,
    Ali

  4. C’est marrant car il y a quelques années j’avais rencontré des Suédois qui m’avaient parlé de ce mot en me disant que ça signifiait « ni bien nu nul ou alors ni beau ni moche », en gros ce qui est moyen. Finalement ça devient un art de vivre^^

  5. Il a l’air canon ce livre. J’ai découvert le Lagom il n’y a pas longtemps, à travers les snap de Carnet Prune qui était partie avec des blogueuses a Stockholm je crois, découvrir des produits de beauté en rapport ^^
    Ca donne envie de se renseigner tout ça

  6. Article très intéressant, je vais me procurer ce livre.
    Par contre, quand je pense à ce type de démarche que j’aimerais beaucoup adopter, je me pose la question de savoir si c’est compatible avec mon activité de blogueuse mode et beauté.
    Crois-tu que si on ne présente plus les dernières tendances on sera toujours suivies et surtout lues? J’ai hâte de connaitre ton opinion là dessus.
    Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *