Problème de fertilité, choix du sexe de son enfant : tout sur le programme MyBuBelly

premier enfant jenychooz blogueuse vaucluse problème fertilité

Vous l’attendiez avec grande impatience cet article. J’ai suivi le programme MyBuBelly pendant 6 mois avant d’avoir la grande surprise d’apprendre ma grossesse. Je vais répondre aux questions que j’ai eu par messages, mails ou sur les réseaux sociaux. Bien sûr je donnerai aussi mon avis sans langue de bois sur la méthode (fertilité, choix du sexe de son enfant…).
Petit rappel avant d’entrer dans le vif du sujet. J’avais arrêté ma pilule début décembre 2016 et le parcours pour tomber enceinte a été très long et laborieux.

premier enfant problème fertilité programme MyBuBelly garçon

Mon parcours avant de commencer le programme MyBuBelly

J’ai pris la pilule très tôt à mes 16 ans. A l’époque on ne se préoccupait pas comme maintenant par les perturbateurs endocriniens, par les pilules surdosées, etc… Ma pilule était la Trinordiol. Pour ne rien vous cacher, j’ai aussi eu de nombreux troubles gynécologiques comme une infection à chlamydia, des mycoses à répétition, deux papillomavirus (dont un assez grave) et un herpès génital. Bref, je me suis retrouvée très souvent chez ma gynécologue… Et j’ai aussi fait une fausse couche durant les premiers mois de ma relation avec Kévin.
Quand j’ai arrêté ma pilule, j’ai eu de longs cycles menstruels, des périodes d’aménorrhées (3 mois sans règles)… Et le bébé ne venait pas. Souvenez-vous de mon article sur le sujet : Mon Cher Utérus.
En mai, je commençais la méthode MyBuBelly : pour tout savoir sur celle-ci je vous renvoie à mon article complet.

Mon avis sur la méthode

Hé bien que dire… La méthode a vraiment marché pour moi. Après deux ans de galère, en 6 mois de programme MyBuBelly je suis tombée enceinte (4 mois de stabilisation de pH et 2 essais fécondation).
J’ai vraiment apprécié le suivi personnalisé, on ne se sent jamais seule, on est épaulé tout au long de la méthode.
Le gros plus aussi l’envoi de sms pour ne pas oublier de faire les tests et pour nous encourager ou pour simplement prendre des nouvelles.
Je pense que la méthode est bien pensée et même si j’étais sceptique au début, j’avoue que maintenant je suis convaincue.

compléments alimentaires mybubelly

Vos questions sur le programme MyBuBelly

– Est-ce que ce n’est pas contre nature de choisir le sexe de son enfant ?

Ah la question éthique… Je suis d’accord que ça peut choquer du monde d’avoir envie de choisir le sexe de son enfant et on peut vite tomber dans des dérives. J’ai choisi la méthode plus pour accroitre ma fertilité que pour choisir réellement le sexe de mon bébé. Fille ou garçon avec Kévin nous nous en fichions. Il faut laisser faire la nature, je suis bien d’accord sur le sujet. Mais la méthode MyBuBelly est naturelle, pas d’injections d’hormones ou quoique ce soit. On contrôle juste son alimentation pour faire varier le pH de son corps. Donc, pour ma part je ne vois pas trop le problème.

– Est-ce que cela a vraiment joué sur le sexe du bébé ?

Il fallait que je choisisse la méthode fille ou garçon quand j’ai commencé le programme MyBuBelly. J’ai choisi la méthode garçon, je ne sais pas vraiment pourquoi mais je me voyais plus avec un petit garçon comme premier enfant. Et oui, effectivement dans le mille ! Nous aurons un petit garçon avec nous en juillet. Donc, je pense que la méthode a bien marché. Après qui sait…

box kidd'izy MyBuBelly livre choisir le sexe de son enfant

– Penses-tu que le programme t’a aidé à tomber enceinte ?

Définitivement oui. Déjà car les médecins, psychologues nous suivent durant toute la méthode, on ne se sent jamais seule. Ils m’ont rassurée, remontée le moral, encouragée. Tout dans le positivisme. Et je pense que le mental pèse beaucoup dans la balance. Ensuite, il faut savoir que la nutrition a un rôle très important sur la fertilité. Il faut limiter au plus les produits industriels, diminuer les graisses saturées, etc… Le programme m’a aussi aidée à connaître mes cycles et à repérer mes périodes d’ovulation.

– Les test de pH sont ceux des urines ou ceux de la glaire ?

Ce sont des tests de pH urinaires mais il teste l’acidité du pH du vagin.

– Y a t’il un régime spécial pour le père ?

Non, le papa n’intervient pas dans le programme à part dans la phase conception 😉

– Tu ne trouves pas le programme trop cher ?

Alors oui, le programme MyBuBelly n’est pas donné. C’est un budget. Mais, vu les conseils diététiques, le suivi psychologique, les compléments alimentaires, les tests d’ovulation et bandelettes de pH. L’un dans l’autre je trouve le prix justifié.
Autre point à préciser, si la méthode échoue elle est 100% remboursée !

– Est-ce que le pH du corps se modifie réellement avec ce programme ?

Oh que oui, j’avais un pH normal au début du programme 5.75/6 et il est monté en trois mois à 7.5/8.

– Est-ce difficile de tenir le régime garçon ? Etait-il aux antipodes de ton alimentation ?

C’était vraiment facile pour moi de suivre le régime garçon car il faut privilégier les plats salés. Le seul gros point noir pour moi était l’interdiction des produits laitiers ! Mais niveau légumes, viandes, poissons, farines, céréales, le régime suivait vraiment ce que je consommais régulièrement.

petit épeautre curry

– Les inconvénients du programme ?

Le prix un peu élevé effectivement, suivre le régime alimentaire pour faire grimper ou baisser le pH (il faut vraiment faire attention à tout), ne pas tomber enceinte pendant la première phase du programme.

– Les avantages du programme ?

Le suivi psychologique, le soutien de toute l’équipe MyBuBelly qui nous encourage au quotidien, les recettes disponibles sur le site qui sont élaborées selon son niveau en cuisine, et puis ça a marché pour moi 😉

jenychooz enceinte mum to be future maman blogueuse vaucluse

Voilà pour cet article que vous aviez été très nombreuses à me demander. Si vous avez d’autres questions n’hésitez pas à me les poser en commentaire ou sur les réseaux sociaux. J’y répondrai avec grand plaisir <3

Crédit photos : Jenychooz

Facebook Comments

You may also like

10 commentaires

  1. Je n’avais jamais entendu parler d’un tel programme !
    J’ai pris la même pilule que toi de mes 16 ans à presque 30 ans…

    J’ai arrêté depuis 1 an et demi (pas pour tomber enceinte) mais parce que je ne supportais plus les effets indésirables des hormones et je revis sur de nombreux points depuis.

    Félicitations en tout cas pour votre futur petit bout.

    1. Je suis bien d’accord je revis aussi depuis l’arrêt de ma pilule ! C’est dingue comme on a l’impression de retrouver son corps et ses sensations.
      Merci Claire pour ton commentaire 😉

  2. Encore une fois félicitations ma chérie pour cette si belle nouvelle.
    j’ai hâte de te voir avec ton joli bidou.

    Je t’avoue que j’étais très septique sur la méthode au début, je viens d’envoyer le lien de ton article à une collègue qui a quelques soucis et qui cherche à faire les choses naturellement.
    Des bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.