Banksy, troubadour des temps modernes

Aujourd’hui je voulais vous faire partager mon goût pour l’art. J’ai été fascinée par le travail d’un artiste qui « sévit » dans les rues de New-York, je pense que la plupart d’entre vous le connaisse déjà ^^
Je vais vous parler de l’œuvre de Banksy.

Today I wanted to share my taste for art. I was fascinated by the work of an artist who « rampant » in the streets of New York, I think most of you already know ^^
I’ll tell you about the work of Banksy.


Banksy est un artiste engagé et revendicateur. Il utilise en ce moment les murs de New-York pour s’exprimer, d’ailleurs une polémique est en train d’enfler autour de lui, on en parle dans tous les journaux. Son art est considéré comme de la dégradation puisque créé sur les murs de la ville, Michael Bloomberg, le maire de New-York a déclaré « Les graffitis dégradent les propriétés, c’est un signe de décadence et de perte de contrôle. Il y a des endroits pour l’art, et d’autres qui ne le sont pas ».
Alors où s’arrête l’art et où commence la dégradation ? C’est vraiment une question de philosophie !
Pour moi tant que l’artiste ne dérange personne, c’est à dire les habitants et les propriétaires des murs, il peut se permettre ce genre d’art. Et puis il faut dire aussi que l’art est fait pour être vu, quelle meilleure toile que la rue ! Bref je vais pas traiter un sujet de philo ici ^^


Banksy is a committed artist and demanding. It currently uses the walls of New York to express themselves, also a controversy is currently swell around him, we talk about in all the newspapers. His art is considered as degradation created the walls of the city, Michael Bloomberg, the mayor of New York said « Graffiti degrade the properties, it is a sign of decay and loss of control. There has places for art, and others who are not. « 
So where does art and where begin degradation ? It’s really a matter of philosophy !
For me as the artist does not bother anyone, ie the inhabitants and owners of the walls, he can afford this kind of art. And then we must also say that art is made ​​to be seen, which better canvas the street ! Anyway I will not treat a subject of philosophy here ^^


Tout ça pour dire qu’en plus certaines personnes, propriétaires des murs tagués, protègent désormais les œuvres de Banksy de vitres en plexiglas pour éviter d’éventuelles dégradations.
Banksy est un troubadour des temps modernes, il exprime son mécontentement grâce à son art qui devient un médium de communication. Il se sert des objets du quotidien, de la jungle urbaine pour laisser libre court à son imagination.
Je vous laisse apprécier quelques une de ces œuvres qui m’ont vraiment touché en plein cœur.
Longue vie à Banksy et à la créativité !


All that to say that in addition to some people, owners of tagged walls, now protect the works of Banksy panes of plexiglass to avoid any damage.
Banksy is a modern troubadour, he expressed his displeasure with his art becomes a medium of communication. He uses everyday objects, urban jungle to give free rein to his imagination.
I let you enjoy a few of these works that really hit me in the heart.
Long live Banksy and creativity !


Pour en savoir plus sur son œuvre et sa pensée je vous laisse aller sur l’excellent site Banksy art et sur le site officiel de l’artiste

To learn more about his work and thought I let you go on the excellent website Banksy art and the official website of the artist


Vous pouvez toujours me suivre sur Hellocoton et sur Facebook !!!

> Lire la suite