La box made in Provence

Comme vous le savez je mets un point d’honneur à mettre en avant ma région.
J’adore vous faire découvrir de nouveaux créateurs, des produits artisanaux…
Lors de la soirée organisée par Nelly du blog Pincée de Fantaisie j’ai eu le plaisir de rencontrer la créatrice de la Box Made in Provence, Coralie Dohet.

Le principe de cette box, comme vous vous en doutez sûrement, c’est de faire découvrir des produits du terroir PACA.
La box est composé de cinq produits, sélectionnés avec minutie par Coralie, cela peut être des cosmétiques, de la décoration, des produits culinaires, des accessoires…
Dès qu’on ouvre sa box on est transporté en Provence, ça sent bon et ça donne envie 🙂

Voici le contenu de ma box :
– une bougie parfumé à la figue (www.bougies-de-provence.fr)
– un confit de figues au muscat de Beaumes-de-Venise, Lou Rigalou
– des croquets au pistou (www.biscuiterie-de-provence.com)
– un savon à la lavande
– deux sucettes au miel et caramel (www.apior.fr)

Mes deux coups de cœur :
J’ai adoré les croquets au pistou, à l’apéritif c’était vraiment parfait.
Le confit de figues je l’ai mangé exclusivement avec du fromage de chèvre, c’est une association divine.
Je suis très friande de ce genre de produits, je me suis littéralement jetée dessus.

C’est la première box que je teste et j’avoue que j’adore le concept de recevoir tous les mois des produits de ma région et de faire de nouvelles découvertes.
La box est au prix de 29e, pour l’abonnement de trois mois c’est 87e.
Pour des produits souvent bio et provençaux je trouve ça raisonnable.
En plus ça fait vivre notre région donc what else ?
Pour vous abonner ça se passe sur le site www.laboxmadeinprovence.fr.

Box Made in Provence

Site : www.laboxmadeinprovence.fr
Facebook : La Box Made In Provence
Twitter : @laboxmadeinprovence
Instagram : @laboxmip
Google + : La Box Made In Provence

Je participe aux Golden Blog Awards, vous pouvez voter pour moi. Je me suis inscrite dans la catégorie mode, soutenez mon blog, je compte sur vous, vous pouvez voter une fois par jour !!!

> Lire la suite

Courir pour la bonne cause : la foulée des gazelles

Si vous me suivez sur les réseaux sociaux vous le savez, ce dimanche matin j’ai fait ma première course officielle.
En plus ce n’était pas n’importe quelle course, c’était la foulée des gazelles organisée par la ville de Toulon au profit de la lutte contre le cancer du sein.
C’était la septième édition, c’est une course féminine ouverte à toutes les coureuses et les marcheuses.
Le parcours est assez simple, nous somme parties de la base nautique du Mourillon, nous sommes allées vers la Tour royale, avons emprunté le sentier du littoral, avons longé les plages du Mourillon pour retourner à la base nautique.
En tout le parcours fait 7,5km, un beau trajet !

J’avoue que j’ai été poussée par deux copines blogueuses, Nadège de Dzidédenana et Mag du Mag à lire. Elles m’ont dit « Hé tu cours toi alors viens avec nous à la foulée des gazelles ! ».
Je dois avouer que j’ai du mal à courir entouré de monde mais bon entouré de copines ça devrait le faire.
Du coup hop inscription !
J’avais pas mal d’appréhension ne connaissant pas trop le parcours.
Ce qui m’a mis en confiance c’est que ce soit une course féminine et pour la bonne cause !
Pas de jugements, pas de compétition, on est tous là pour passer un bon moment.
Je me suis pas spécialement entrainée, je cours deux à trois fois par semaine sur une piste cyclable.
7.5 km c’est largement faisable ! Il ne faut pas se focaliser sur les kilomètres.

Dimanche matin, la boule au ventre je dois l’avouer, mon homme m’a accompagné au Mourillon pour le départ de la course qui était à 10h.
L’ambiance était au top ! Des hommes étaient venus déguisés en femme (avec ballons à la place des seins et mini jupettes ), la fanfare de l’Incroyable Freaks Band était là pour mettre le feu et le soleil était au rendez-vous.
La course s’est déroulée dans la bonne humeur et la joie de vivre.
Le seul bémol, petit cafouillage au début de la course et bouchon au sentier du littoral vu l’étroitesse de la route.
Sinon tout s’est bien passé, j’ai pas battu mon record mais je suis très fière de moi, j’ai fini la course en 45 minutes.

J’avais peur et, en fin de comptes, j’ai pris beaucoup de plaisir à courir, je pense donc renouveler l’expérience dans pas longtemps.
Courir est un véritable plaisir et courir pour la bonne cause encore plus…
Je remercie la ville de Toulon pour cette organisation impeccable et je dis bravo à toutes les gazelles de cette année !
Ce fut une expérience incroyable, vous me retrouverez sans fautes l’année prochaine !

Je participe aux Golden Blog Awards, vous pouvez voter pour moi. Je me suis inscrite dans la catégorie mode, soutenez mon blog, je compte sur vous, vous pouvez voter une fois par jour !!!

> Lire la suite

Retour sur la Joli’soirée

Il y a quelques jours j’ai été invitée à la deuxième édition de la Joli’soirée organisée par la marque Joli’Essence.
La soirée se déroulait chez Nelly du blog Pincée de Fantaisie, on a été super bien accueilli.
Étaient présents la marque Joli’ Essence, la créatrice de Petite Mila Caroline, Sophie de la marque Bloom, Agnieszka de So Mug, Lillou de Brunch me Up et Coralie de la Box made in Provence.

Nous nous sommes d’abord régalés avec Brunch me Up.
Brunch me up est une entreprise aixoise de livraison à domicile de petits-déjeuners, brunchs et déjeuners.
J’ai été vraiment étonnée des saveurs, j’ai adoré la présentation et le goût était au rendez-vous.
Muffins au chèvre et miel, tartes tourbillon (carottes et courgettes), cakes aux tomates cerise et olives noires et cupcakes à la framboise.
Un vrai régal, si vous êtes sur la région d’Aix ou à côté pensez à eux pour vos évènements !!!

Ensuite nous avons pu découvrir le travail de Sophie, Caroline, Agnieszka et Coralie.
De magnifiques créations pleines de poésies, d’originalités et qui sentent bon notre région.
J’ai craqué sur les boucles d’oreilles ananas Bloom, les pochettes chat de Petite Mila et les mugs so provençaux de So Mug.
Une très belle découverte aussi avec la présentation de la box Made In Provence, on en reparle dans quelques jours.

Pour finir nous avons participé à un atelier de Joli’Essence pour apprendre à fabriquer notre propre crème de beauté !!!
Je ne savais même pas qu’on pouvait créer nos cosmétiques bio maison. Une vraie surprise !
J’ai été tout de suite enthousiasmée par le concept, en plus tout le monde peut le faire, c’est simple et ludique.
Fanny et Tiphaine nous ont expliqué que leur marque était responsable, c’est à dire qu’elle s’engage dans des solutions écologiques et économiques.
Bref que du bon 🙂

On s’est donc mis au travail, au choix on pouvait faire une crème raffermissante ou un embellisseur de teint.
L’exercice demande juste un peu de précision dans les dosages et de la prudence.
J’avoue mettre éclatée comme une folle, je me suis revue en cinquième en classe de chimie !
L’expérience m’a convaincue et je pense m’y mettre sérieusement en commandant un kit de matériel et les premiers ingrédients.
Ce qui est super c’est que la marque met en ligne des recettes à reproduire simplement à la maison.
Il y a aussi la possibilité d’acheter des Joli’Box, une box cadeau qui réunit tout pour réaliser une recette, super idée de cadeau soit dit en passant 😉
Ce concept se décline également en abonnement mensuel vous offrant ainsi la possibilité de recevoir tous les mois une Joli’Box cosmétique surprise dans votre boîte aux lettres.

Bref j’ai passé une soirée absolument géniale, j’ai fait de jolies découvertes et de belles rencontres.
Merci à toute l’équipe de JoliEssence, à Nelly pour l’accueil et aux créatrices et blogueuses présentes pour leurs bonnes humeurs et leurs gentillesses.
J’ai donc une nouvelle résolution, faire mes cosmétiques moi même, je suis prête à relever le challenge 🙂

Crédit photos : Jenychooz

Je participe aux Golden Blog Awards, vous pouvez voter pour moi. Je me suis inscrite dans la catégorie mode, soutenez mon blog, je compte sur vous, vous pouvez voter une fois par jour !!!

Vous pouvez toujours me suivre sur Hellocoton, sur Facebook, sur Twitter et sur Instagram !!!

> Lire la suite

C Petites Créations

Aujourd’hui c’est Claire, la créatrice de C petites créations, que j’ai eu envie d’interviewer ! Je l’ai rencontré en juin au Mourillon Market Place à Toulon et j’ai eu tout de suite le coup de cœur pour ses créations, des bijoux originaux et ethniques.
Claire est une nana au top, j’ai adoré la fraicheur de ces réponses, sa spontanéité et sa gentillesse, je vous laisse découvrir son univers 🙂

1- Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Je me présente, je m’appelle Claire, j’ai 27 ans. Je suis responsable qualité, assistante administrative et assistante comptable dans une entreprise à la Farlède. J’ai eu un diplôme de Styliste Ongulaire il y 3 ans et j’ai ouvert mon entreprise en auto-entrepreneur à côté de mon travail actuel.
Cette année j’ai lancé C Petites Créations et l’année prochaine je compte passer mon cap pâtisserie en candidat libre pour ensuite créer un projet qui me tient à cœur depuis quelques années.
En fait, je suis une touche à tout, j’aime créer et avoir plusieurs domaines d’activité à mon arc.

2 – Parlez moi de la création de votre marque ?

La marque C Petites Créations existe depuis 5 mois, je l’ai lancé en fin mai-début juin 2014 en commençant par internet avec little market.
J’ai pris mon temps car j’ai commencé à réfléchir aux produits et créations début décembre 2013. Je voulais que tout soit parfait donc prendre des photos professionnelles, que ça corresponde à mon image et à mes goûts pour ne pas partir dans plusieurs directions.
Quand je crée, je mets plusieurs heures voir jours pour trouver « le truc » qui fonctionne et qui permet de me dire : « cette création est prête, c’est comme ça qu’elle doit être ».
Ensuite, pour avoir plus d’avis, j’ai réalisé mon tout premier marché créateur au Mourillon Market Place (Toulon) en juin 2014 et plusieurs par la suite.
J’ai toujours aimé réaliser mes créations moi-même en ce qui concerne les bijoux depuis quelques années et cette année j’ai décidé de me lancer.

3 – Quelles matières préférez-vous travailler ?

Au tout début de la création de la marque je travaillais avec du métal argentée, je continue toujours mais je m’oriente vers l’argent 925. Je préfère travailler la couleur argentée car j’ai plus d’inspiration avec cette couleur.
Je travaille aussi avec de la suédine qui est très maniable pour réaliser des tressages soit à 3 ou à 5 branches et aussi avec des fils de cotons pour réaliser des pompons pour certaines créations.
J’utilise aussi le plexiglas de 2 mm d’épaisseur, c’est idéal pour réaliser des bijoux personnalisés (par exemple : rond de plexiglas avec le nom des enfants relié au bijou).

4 – Quelles sont vos inspirations ?

Mes inspirations sont plutôt ethniques, chic ou quelques fois carrément classiques, j’écume énormément internet et regarde les bijoux qui m’entourent.
Ensuite je cherche les meilleures breloques en fonction du bijou que j’ai imaginé. Il faut quelque fois s’adapter en fonction de ce que je trouve. Si je « flashe » sur une breloque je sais déjà exactement comment je vais l’utiliser. En ce moment, je suis en train de voir pour dessiner mes créations et les faire fabriquer.

5- Où pouvons-nous trouver vos créations ?

Vous pouvez trouver les créations sur le site internet de little market
Pour plus d’informations, il existe une page facebook, C Petites Créations. J’essaye au maximum de mettre tous les jours une nouvelle création ou des créations portées par certaines clientes…
Un site internet est prévu au cours de l’année, on y travaille en ce moment.

6 – Avez-vous de nouveaux projets, de nouveaux évènements de prévus ?

Oui. Parmi les nouveaux projets :
La nouvelle collection va apparaître fin septembre/ début octobre car j’y travaille en ce moment. Elle sera dans le même esprit avec des pompons, plumes, étoiles, cordons liberty, perles. J’espère qu’elle vous plaira.
-Une charte graphique à venir (logo, couleurs, site, page Facebook)
Des marchés de noël : je donnerai les informations sur facebook en temps voulu.

7– Je vous laisse la parole si vous voulez ajouter quelque chose.
Oui, un grand merci à toi Camille pour tes encouragements depuis le tout premier marché. Merci pour cette interview !
Merci aussi à ceux qui ont choisi mes bijoux et qui me donnent ainsi envie de persévérer.

C petites créations

Little Market : CPetitesCreations
Facebook : C Petites Créations
Twitter : @Klairefonce
Instagram : @claire_c_petites_creations

Une surprise vous attend sur Instagram si vous avez aimé les créations de Claire 🙂
On vous propose de gagner un bracelet et une paire de boucles d’oreilles allez on fonce participer !

Vous pouvez toujours me suivre sur Hellocoton, sur Facebook, sur Twitter et sur Instagram !!!

> Lire la suite

Anaconda de Nicki Minaj ou comment ce clip a réveillé la féministe qui est en moi

J’étais tranquille en train de naviguer sur Youtube quand je suis tombée sur le nouveau clip de Nicki Minaj.
Et là horreur, une chose s’est produite dans mon corps, je suis devenue toute rouge, pas de honte non, de révolte !
J’étais révoltée, en colère…
Je sais que Nicki Minaj fait du buzz par rapport à son physique et surtout à ses fesses mais là je pense que la chanteuse est allée trop loin.
Depuis toujours les chanteuses dévoilent leur corps pour vendre des disques, certaines flirtent dangereusement entre sensualité et vulgarité, je pense notamment à Beyonce dans le clip « Partition ».
Mais ici, Nicki Minaj ne flirte pas !!! Elle tombe dans une espèce de pornographie.
Même Drake (qui fait une apparition dans le clip) a déclaré avoir eu une érection lors de la scène de lap dance !

Les paroles de la chanson sont déjà hautement philosophiques.
« My anaconda don’t want none unless you got buns »
Mon anaconda ne veut rien à moins que tu aies de bonnes fesses
« Oh my gosh, look at her butt Look at her butt »
Oh mon Dieu, regardes ce c** »

Je pense qu’il y a beaucoup de personnes qui ont regardé cette vidéo sans le son.
La chanson est vraiment nulle, la musique, les paroles tout !
Je pense que Nicki le savait et a donc voulu faire du buzz en tournant un clip osé.
Mince, tu es une chanteuse pas une stripteaseuse !!!
Iggy Azalea a des formes mais elle soigne ses chansons, elle joue sur l’humour et ça marche !

Nicki fait l’apologie des grosses fesses.
Ça me dérange pas que des femmes mettent en avant leurs atouts et qu’elles acceptent leurs formes, c’est même génial ! Mais Nicki, elle, rabaisse la femme, elle la diminue, la femme devient juste un c**.
Faire du « porno » pour vendre c’est vraiment trop facile d’ailleurs le clip a été vu plus de 58 millions de fois sur Youtube !!!!
On voit depuis longtemps des rappeurs utilisaient la femme comme objet mais si maintenant les femmes s’y mettent…
On se bat tellement au quotidien pour obtenir le même salaire que les hommes, les mêmes droits, etc… que ça me révolte de voir un clip pareil.
Voilà c’était mon coup de gueule de la semaine, je pense que j’ai eu ma dose de vulgarité pour le moment !

Vous pouvez toujours me suivre sur Hellocoton, sur Facebook, sur Twitter et sur Instagram !!!

> Lire la suite

Test de la montre Nike + GPS Tomtom

Vous me l’avez beaucoup beaucoup demandé, alors le voici enfin l’article sur le test de la montre Nike + GPS !
J’ai acheté cette montre à Noël, c’était un cadeau pour mon amoureux, il s’en sert de montre d’abord puis pour faire ses coaching à domicile.

Pourquoi ai-je acheté cette montre ?

C’est simple, je n’aimais pas le fait de trimballer mon portable en brassard avec moi durant ma course car premièrement je n’ai pas de musique sur mon portable, du coup il aurait fallu que je prenne mon ipod plus mon portable pour avoir mes stats de course et deuxièmement je cours le soir, et à ce moment de la journée, mon portable est souvent déchargé (vive la batterie de l’iphone !!!)
Bref je voulais avoir accès à mes statistiques facilement et la montre Nike est apparu comme le produit parfait 🙂

Niveau esthétique

Je trouve la montre plutôt masculine mais j’aime beaucoup.
Elle est très imposante, trop pour mon petit poignet mais je l’ai acheté pour mon homme et non pour moi.
Je pense que Nike aurait pu faire un modèle féminin avec une couleur bien girly et un design moins imposant. Elle existe quand même en plusieurs couleurs : rouge, blanc ou noir.
Le bon point : la montre est ajustable, elle s’adapte facilement à tous les poignets et reste bien en place lorsqu’on court.

Fonctionnement

Lorsque l’on reçoit la montre, il faut la brancher à la prise usb de notre ordinateur pour pouvoir créer son profil : âge, poids etc…
Le port usb se trouve à l’intérieur du bracelet de la montre, c’est très pratique mais j’avoue avoir toujours peur de le casser en le branchant :/
La montre possède trois boutons, grâce à eux nous pouvons naviguer facilement dans le système.

Il existe 5 onglets dans la montre :
clock : c’est juste la fonction « montre » pour régler l’heure, la date, etc…
run : c’est la fonction que vous déclenchez pour commencer votre course
history : pour voir tous vos runs et vos performances
records : les records que vous avez établi lors de vos courses : meilleur temps sur 5km, sur 10km, course la plus longue, etc…
stopwatch : c’est la fonction chronomètre de la montre, elle est utile pour faire des séances de fractionnés.

Petit bug
A noter qu’il y a eu deux ou trois courses où le GPS n’a pas marché.
En cherchant sur les forums, j’ai appris qu’il fallait synchroniser sa montre avec son ordinateur avant d’aller courir pour mettre à jour les données GPS.
Depuis que je fais ça je n’ai plus eu de problème 🙂

En action

Je n’ai jamais senti la montre durant mes courses, elle se fait discrète.
Je peux accéder à mes données très facilement. On peut d’ailleurs programmer avant de courir ce que l’on veut voir s’afficher sur l’écran.
Pour ma part ce qui m’intéresse c’est le nombre de km parcourus et ma vitesse moyenne 🙂
Mais on peut choisir aussi le temps écoulé ou la vitesse en temps réel.
Lorsque vous arrêtez la course toutes ces informations apparaissent ainsi que le nombre de calories brulées, une sorte de bilan de course.
J’adore aussi le fait que Nike vous encourage grâce à une phrase en fin de course « Nice finish », « Good effort »… Les records pulvérisés s’affichent aussi ce qui motive encore plus !
Il existe aussi une fonction rétroéclairage si vous pratiquez la course la nuit. Ce qui je dois avouer est un petit plus ^^

Sur l’ordinateur

Dès que l’on branche la montre sur son ordinateur, les dernières données sont téléchargées.
On peut alors voir son parcours de course, son allure, les km parcourus…
Les informations sont très précises et j’adore l’interface simple et fun.
On peut alors partager sa course avec la communauté et fixer des challenges.
J’adore pouvoir voir ma progression, je fais généralement le même parcours et je peux voir mes améliorations sur les périodes difficiles.

Un petit point en plus : la batterie dure très longtemps, je ne la recharge qu’une fois par mois environ 🙂 Ça change de l’Iphone !!!

Pour conclure, je recommanderai cette montre GPS, je ne lui vois pas de défauts pour le moment. J’avoue n’avoir pas encore tester les fonctions pour faire des fractionnés.
Je ne peux pas la comparer à d’autres montres qui sont sur le marché, mais je pense que cette montre remplit bien son contrat.
Un design sympa, une interface simple et des analyses de courses précises.
Le seul point négatif que je peux lui trouver c’est son prix 169e, j’avoue que c’est très cher :/

Et vous alors l’avez vous déjà tester ?
Est-ce que cette montre vous tente ?

Vous pouvez toujours me suivre sur Hellocoton, sur Facebook, sur Twitter et sur Instagram !!!

> Lire la suite

Horaires d’été

Coucou les petits choos, je pense que vous l’avez déjà remarqué, le blog a pris ces horaires d’été.
C’est à dire qu’il y a moins d’articles, je passe à deux voir trois par semaine, moins de looks, avec cette chaleur et tous les travaux à faire, j’ai plus trop de temps pour sortir faire des photos.
En même temps c’est l’été il faut en profiter un peu, ne pas être scotché à l’ordi non ???
Alors si vous voulez voir plus de looks et de photos, rejoignez moi sur Instagram !!!!
Vous êtes de plus en plus nombreux à me suivre sur cette plateforme, un concours arrive très vite d’ailleurs 🙂
Bisous à tous et bonnes vacances <3

Vous pouvez toujours me suivre sur Hellocoton, sur Facebook, sur Twitter et sur Instagram !!!

> Lire la suite

Nous sommes tous des enfants perdus, Robin Williams nous a quitté

Je viens d’apprendre en me levant ce matin, qu’un acteur qui a bercé toute mon enfance nous a quitté, il s’agit de Robin Williams.
J’avoue que ça m’a fait un sacré choc
Je voulais rédiger un petit article sur cet acteur caméléon du cinéma américain pour lui rendre hommage.

Mon premier souvenir :

Le premier film que j’ai vu de Robin c’était Hook. Ma mère m’avait offert la cassette vidéo (et oui ça remonte), l’histoire de Peter Pan revu et revisité par Steven Spielberg !
Qui ne se rappelle pas de cette scène où les enfants perdus se servent de leur imagination pour inventer un repas de rois ou de l’affrontement entre Crochet et Peter « Crochet Crochet je t’ai accroché ».
Bangarang !!!! Ce cri devenu culte pour toute une génération.
Je me rappelle avoir rejoué des scènes du film avec des copains dans la cour de récré 🙂
La musique aussi m’émeut toujours, un film à voir et à revoir.

Son rôle le plus marquant :

Quand on pense à Robin on pense forcément à Mme Doubtfire.
Quelle interprétation absolument géniale !!! Robin fait le show, change de voix, amuse la galerie pour le bonheur de tous. Qu’est ce que j’ai pu rigoler…
Presque 5 heures de maquillage pour grimer l’acteur en nounou anglaise.
Un film qui restera dans les mémoires.

Mon émotion la plus forte :

O capitaine mon capitaine…
Forcément cette phrase vous fait penser à quelque chose.
Dans Le cercle des poètes disparus, Robin campe un professeur de littérature qui essaie d’ouvrir les esprits de ses élèves en leur inculquant que les idées peuvent changer le monde.
Un film fort et bouleversant, célébration de l’art et des mots.
C’est ce film qui m’a donné envie d’aller en fac de lettres 🙂

La consécration par l’industrie du cinéma :

Il a fallu attendre 1997 pour que Robin Williams décroche le rôle qui va lui offrir un Oscar.
Ce film c’est Will Hunting. Matt Damon et Ben Affleck ont écrit le rôle du psychiatre pour un grand acteur hollywoodien et ce fut Robin qui le décrocha.
Il y apporta sa touche perso en réécrivant certains dialogues et en improvisant beaucoup de scènes.
Un rôle très touchant et un Oscar à la clé, le seul de sa longue carrière.

Sa voix restera dans nos mémoires :

Good Morniiiiiiiiiiiiiiiiiiing Vietnam !
Encore un film culte où Robin fait le show, il y campe un animateur radio qui est chargé de remonter le moral des troupes américaines.
Son humeur, son ton irrévérencieux le rendra très populaire. Sa voix restera graver dans ma mémoire, à voir absolument en VO !!!!
Un film qui m’a fait réfléchir même si c’est une comédie assez légère.

Je pourrais citer des dizaines de films où l’acteur m’a marqué Jumanji, Docteur Patch, Jack, Insomnia, Aladdin…
Bref un acteur aux mille facettes s’est éteint et a rejoint les étoiles. Je voulais juste lui rendre hommage.

Je finirai sur les mots de Monsieur Barack Obama : « Robin Williams était un animateur radio, un docteur, un génie, une nounou, un président, un professeur, un Peter Pan… Il est arrivé dans nos vies comme un étranger, mais il a ensuite fini par toucher en nous tout ce qui constitue notre humanité. Il nous a fait rire. Il nous a fait pleurer. Il a donné tout son talent librement et généreusement à ceux qui en avaient le plus besoin – de nos troupes de soldats à l’étranger, jusqu’aux plus marginaux qui vivent dans nos rues. »

Rien à ajouter de plus, nous somme des enfants perdus aujourd’hui

Je vous rappelle que vous pouvez toujours vous inscrire au concours en partenariat avec Fais la manche, il y a 5 bons d’achats de 10euros à gagner !!!
On fonce, ça se passe par ici

Vous pouvez toujours me suivre sur Hellocoton, sur Facebook, sur Twitter et sur Instagram !!!

> Lire la suite

LNOP, des bijoux singuliers

Je vous avez déjà parlé du travail de la créatrice Hélène Aupée que j’avais rencontré sur l’île de Bendor suite à l’inauguration des Talents du Sud.
J’avais littéralement craqué sur ces créations faite de matériaux de récupération et mêlant originalité et modernité.
J’ai voulu cerner un peu son univers en l’interviewant…

1 – Pouvez vous vous présenter en quelques mots ?

Je m’appelle Hélène Aupée, je suis bijoutier « fantaisiste ».
Après un parcours atypique entre hôtellerie de luxe et technologie de l’information, je me suis réorientée en 2006, en passant le concours de l’école des Beaux Arts de Lyon, et ça a été une révélation !

2 – Parlez moi de la création de votre marque ?

Pour mon diplôme, j’avais créé une scénographie pour le Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse avec un corset en opercules de canette pour une danseuse. Ce long travail de tissage a été, sans le savoir, un acte fondateur.
Dans la continuité de mon travail des Beaux Arts, mes bijoux se sont donc articulés autour du détournement de matériaux « pauvres » en bijoux haute fantaisie et j’ai créé ma marque en 2012.

3- J’adore le nom de votre marque LNOP qui reprend votre nom, comment cette idée vous est venue ?

Depuis toute petite, je suis LNOP en 4 lettres. Lorsqu’on apprend l’alphabet, la partie difficile à retenir est le L M N O P et je me souviens que mon nom servait de moyen mnémotechnique à mes camarades !!!
Quand je donne mon nom de famille oralement, les gens l’écrivent spontanément OP, c’est donc naturellement que j’ai appelé ma marque LNOP Créations !!!

4 – Quelles matières préférez-vous travailler ?

L’opercule de canette est mon matériaux de base, même si de prime abord c’est un objet peu attrayant ! J’aime le rehausser de matériaux nobles comme les pierres semi-précieuses, les galons Haute-couture, le cuir, les plumes…
L’essence de mon travail se trouve dans le détournement d’un objet banal et éphémère, en un objet précieux et durable.
Je puise au gré de mes envies parmi des techniques comme le crochet, le tissage, la couture…, travaillant essentiellement des pièces uniques ou des petites séries.
Une tension se crée entre ces techniques traditionnelles et les matières et me permet un rendu contemporain.

5 – Quelles sont vos inspirations ?

Un jour en visitant le musée du Quai Branly, j’ai réalisé que les tribus dites « primitives » créaient leurs parures de corps avec les parties non consommables des animaux comme les os ou les plumes, autrement dit leurs déchets.
Mes bijoux se placent dans cette tradition ancestrale de détournement et sont donc très influencés par les Arts Premiers.
Mais, c’est souvent le choix d’une matière ou d’un mélange de couleur qui me sert de point de départ.

6 – Où pouvons nous trouver vos créations ?

Vous pouvez trouver mes créations dans les boutiques Les Talents du Sud (La Ciotat, Bendor et les Embiez) ainsi que sur mon site www.lnopcreations.com

7 – Avez-vous de nouveaux projets, de nouveaux événements de prévus ?

Je participe à l’exposition ARTisanat SINGULIER sur le détournement d’objet à la Maison de l’Artisanat et des Métiers d’Art de Marseille du 12 septembre au 30 octobre prochains dont le vernissage aura lieu le 11 septembre.
Je serai également présente au salon ID d’Art à Annecy en novembre.

8 – Pouvez vous nous parler d’un moment fort, d’une anecdote concernant votre marque ?

Plus qu’une anecdote, une rencontre, celle de Krystel Chambon, la responsable des Talents du Sud, en 2013 qui en tant qu’ancienne acheteuse a su par ses conseils m’aider à affiner mes collections et professionnaliser ma démarche.

9 – Je vous laisse la parole si vous voulez ajouter quelque chose.

Mes bijoux sont, avant tout, des accessoires poétiques qu’il faut voir comme une invitation à regarder ce qui nous entoure différemment.
Si l’on considère que chaque objet a un potentiel esthétique, alors en déplaçant son regard, une simple languette de canette peut devenir perle, fleur… une signature presque !
En changeant de point de vue, une nouvelle perspective apparaît alors… celle d’un bijou haute fantaisie.

Site : www.lnopcreations.com
Facebook : LNOP créations
Twitter : @lnopcreations
Instagram : @lnop
Tumblr : lnop.tumblr

Je remercie beaucoup Hélène d’avoir pris le temps de répondre à mes questions.
Sa démarche et le concept de ses bijoux m’ont beaucoup touché et interpellé et je voulais vous faire découvrir son univers singulier.
N’hésitez pas à la suivre sur les réseaux sociaux et à la soutenir car c’est une créatrice de talent !

Je vous rappelle que vous pouvez toujours vous inscrire au concours en partenariat avec Fais la manche, il y a 5 bons d’achats de 10euros à gagner !!!
On fonce, ça se passe par ici

Vous pouvez toujours me suivre sur Hellocoton, sur Facebook, sur Twitter et sur Instagram !!!

> Lire la suite

Collection Empreintes de Lucie Saint-Leu

Je vous avais déjà parlé de la créatrice varoise Lucie Saint-Leu lors de sa venue à Shop ton créateur à l’Atelier 165.
J’ai eu la chance de pouvoir la rencontrer à nouveau à l’Atelier 165 pour une présentation de sa nouvelle collection « Empreintes ».
Je craque littéralement sur cette nouvelle collection, des bijoux fins, élégants, raffinés et poétiques.

Lucie s’est cette fois inspirée des empreintes digitales, je trouve ce sujet très très intéressant, ils font référence à l’humain, à sa personnalité.
Ma mère (qui m’a accompagné) a été très touchée par son travail car pour son faire part de mariage, elle et son mari avaient pris leurs empreintes pour former un cœur. Lucie a eu la même idée !

Ce que j’aime chez cette créatrice c’est qu’elle prend du temps pour faire une collection.
Elle ne sort qu’une collection par an et travaille sur un thème précis à chaque fois.
Ses bijoux sont toujours très délicats, on ressent de la féminité, de la poésie. On ne reste pas insensible devant ses créations.

Tous ses bijoux sont dorées à l’or fin 24 carats ou argentées.
C’est bon à savoir si vous faites des allergies ou autres.
Lucie refait aussi régulièrement des bijoux de ses anciennes collections, pratique si l’on veut offrir la paire de boucles d’oreilles qui vont avec le collier que l’on a acheté l’année dernière 😉
Je suis une très grande fan de son travail, je vous conseille d’aller voir sa boutique tictail.
Merci à Lucie pour sa gentillesse, son sourire, j’ai encore une fois craqué sur une paire de boucles d’oreilles que je vous montrerai très vite.

Crédit photos : Jenychooz

Lucie Saint-Leu

Site : www.luciesaintleu.com
Boutique : luciesaintleuboutique.tictail
Facebook : Lucie Saint-Leu jewelry design
Instagram : Lucie Saint-Leu

J’ai toujours besoin de vous pour voter pour mon blog pour être élue blogueuse du mois de juillet sur le site Stylefruits.
Vous pouvez voter une fois par jour et ça prend que quelques secondes !!!
Cliquez sur ma photo juste en dessous pour voter pour moi 😉 Merci d’avance <3

Vous pouvez toujours me suivre sur Hellocoton, sur Facebook, sur Twitter et sur Instagram !!!

> Lire la suite