LNOP, des bijoux singuliers

Je vous avez déjà parlé du travail de la créatrice Hélène Aupée que j’avais rencontré sur l’île de Bendor suite à l’inauguration des Talents du Sud.
J’avais littéralement craqué sur ces créations faite de matériaux de récupération et mêlant originalité et modernité.
J’ai voulu cerner un peu son univers en l’interviewant…

1 – Pouvez vous vous présenter en quelques mots ?

Je m’appelle Hélène Aupée, je suis bijoutier « fantaisiste ».
Après un parcours atypique entre hôtellerie de luxe et technologie de l’information, je me suis réorientée en 2006, en passant le concours de l’école des Beaux Arts de Lyon, et ça a été une révélation !

2 – Parlez moi de la création de votre marque ?

Pour mon diplôme, j’avais créé une scénographie pour le Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse avec un corset en opercules de canette pour une danseuse. Ce long travail de tissage a été, sans le savoir, un acte fondateur.
Dans la continuité de mon travail des Beaux Arts, mes bijoux se sont donc articulés autour du détournement de matériaux « pauvres » en bijoux haute fantaisie et j’ai créé ma marque en 2012.

3- J’adore le nom de votre marque LNOP qui reprend votre nom, comment cette idée vous est venue ?

Depuis toute petite, je suis LNOP en 4 lettres. Lorsqu’on apprend l’alphabet, la partie difficile à retenir est le L M N O P et je me souviens que mon nom servait de moyen mnémotechnique à mes camarades !!!
Quand je donne mon nom de famille oralement, les gens l’écrivent spontanément OP, c’est donc naturellement que j’ai appelé ma marque LNOP Créations !!!

4 – Quelles matières préférez-vous travailler ?

L’opercule de canette est mon matériaux de base, même si de prime abord c’est un objet peu attrayant ! J’aime le rehausser de matériaux nobles comme les pierres semi-précieuses, les galons Haute-couture, le cuir, les plumes…
L’essence de mon travail se trouve dans le détournement d’un objet banal et éphémère, en un objet précieux et durable.
Je puise au gré de mes envies parmi des techniques comme le crochet, le tissage, la couture…, travaillant essentiellement des pièces uniques ou des petites séries.
Une tension se crée entre ces techniques traditionnelles et les matières et me permet un rendu contemporain.

5 – Quelles sont vos inspirations ?

Un jour en visitant le musée du Quai Branly, j’ai réalisé que les tribus dites « primitives » créaient leurs parures de corps avec les parties non consommables des animaux comme les os ou les plumes, autrement dit leurs déchets.
Mes bijoux se placent dans cette tradition ancestrale de détournement et sont donc très influencés par les Arts Premiers.
Mais, c’est souvent le choix d’une matière ou d’un mélange de couleur qui me sert de point de départ.

6 – Où pouvons nous trouver vos créations ?

Vous pouvez trouver mes créations dans les boutiques Les Talents du Sud (La Ciotat, Bendor et les Embiez) ainsi que sur mon site www.lnopcreations.com

7 – Avez-vous de nouveaux projets, de nouveaux événements de prévus ?

Je participe à l’exposition ARTisanat SINGULIER sur le détournement d’objet à la Maison de l’Artisanat et des Métiers d’Art de Marseille du 12 septembre au 30 octobre prochains dont le vernissage aura lieu le 11 septembre.
Je serai également présente au salon ID d’Art à Annecy en novembre.

8 – Pouvez vous nous parler d’un moment fort, d’une anecdote concernant votre marque ?

Plus qu’une anecdote, une rencontre, celle de Krystel Chambon, la responsable des Talents du Sud, en 2013 qui en tant qu’ancienne acheteuse a su par ses conseils m’aider à affiner mes collections et professionnaliser ma démarche.

9 – Je vous laisse la parole si vous voulez ajouter quelque chose.

Mes bijoux sont, avant tout, des accessoires poétiques qu’il faut voir comme une invitation à regarder ce qui nous entoure différemment.
Si l’on considère que chaque objet a un potentiel esthétique, alors en déplaçant son regard, une simple languette de canette peut devenir perle, fleur… une signature presque !
En changeant de point de vue, une nouvelle perspective apparaît alors… celle d’un bijou haute fantaisie.

Site : www.lnopcreations.com
Facebook : LNOP créations
Twitter : @lnopcreations
Instagram : @lnop
Tumblr : lnop.tumblr

Je remercie beaucoup Hélène d’avoir pris le temps de répondre à mes questions.
Sa démarche et le concept de ses bijoux m’ont beaucoup touché et interpellé et je voulais vous faire découvrir son univers singulier.
N’hésitez pas à la suivre sur les réseaux sociaux et à la soutenir car c’est une créatrice de talent !

Je vous rappelle que vous pouvez toujours vous inscrire au concours en partenariat avec Fais la manche, il y a 5 bons d’achats de 10euros à gagner !!!
On fonce, ça se passe par ici

Vous pouvez toujours me suivre sur Hellocoton, sur Facebook, sur Twitter et sur Instagram !!!

Facebook Comments

You may also like

33 commentaires

  1. Extraordinary difficulties right here. I’m just thrilled to visit report. Appreciate it using this program . having a look forward to touch anyone. Can you you should drop us a postal mail?

  2. C’est une très jolie découverte. J’aime beaucoup le détournement d’objets, c’est très intéressant. Le nom de la marque est bien pensé et original. Magnifique créations!!!
    xx, Jade

  3. rhooooo ça fait longtemps! contente de pouvoir enfin passer te faire un coucou! dis moi ma jeny tu es de plus en plus pointue niveau bijoux!!! bravo pour ces belles découvertes et bon courage pour les travaux!!et le sport!!! bisous ma belle!!!

  4. @ tous : je suis contente que ces créations vous plaisent, n’hésitez pas à la suivre sur les réseaux sociaux !!! Bisous à tous <3

  5. c’est super original!!! ca fait très hippie chic, ethnique…
    Encore une jolie découverte créative.
    Comment veux tu que l’on arrête de dépenser des sous si on se donne toutes les deux ce genre d’idées.
    Plein de bisous ma bichette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.