Le Livre Noir de la Gynécologie de Mélanie Déchalotte

violence obstétrique livre

Dans la rubrique “livre choc” aujourd’hui je vais vous parler du Livre Noir de la Gynécologie de Mélanie Déchalotte. Après avoir lu Descente au cœur du mâle par Raphaël Liogier traité philosophique sur la révolution #METOO, je me suis plongée de la violence et la maltraitance gynécologique et obstétricale. Ce livre de Mélanie Déchalotte m’a fait l’effet d’un coup de poing ! J’étais au courant d’affaire de viols dans le milieu médical mais pas des nombreuses violences subies par des femmes ou des couples désireux d’avoir des enfants.

Le Livre Noir de la Gynécologie de mélanie Déchalotte

Que dit la 4ème de couverture ?

“Tout au long de leur vie, les femmes mettent leur corps entre les mains des gynécologues. Paternalisme, sexisme, examens brutaux, paroles déplacées ou culpabilisantes, humiliations, absence de consentement, épisiotomies superflues, déclenchements abusifs…
Ce livre participe à la nouvelle réflexion féministe sur la réapropriation par les femmes de leur corps tout au long de leur vie sexuelle (puberté, contraception, avortement, grossesse, accouchement, ménopause, etc.). Il nous éclaire sur les droits de la parturiente et invite
les professionnels à mener une réflexion éthique et humaniste sur les violences du soin en général et des actes gynécologiques et obstétricaux en particulier, afin que ces pratiques cessent.”

Des témoignages crus sans filtre

Je m’attendais à des témoignages, à lire des faits, des affaires judiciaires… Mais je ne m’attendais pas à lire et à prendre en pleine face des histoires aussi bouleversantes. Plusieurs fois, j’ai dû refermer le livre et prendre quelques heures pour souffler et me remettre de mes émotions. Ce livre est juste éprouvant car des témoignages sont livrés sans filtre, la vérité crue est exposée à travers plus de 600 pages. Je me suis identifiée à chacune de ces femmes. Et cela a été encore plus éprouvant du fait d’être enceinte.

lecture maltraitance gynécologique

Les langues se délient

Nous sommes entrés depuis quelques années dans une période de réflexion féministe. J’ai lu pas mal de livres sur ce sujet et je suis fière que les femmes prennent enfin la parole et que les langues se délient. Il faut éveiller les consciences devant ces actes terribles. Une femme doit pouvoir disposer de son corps comme elle l’entend sans jugement. C’est grave à notre époque que l’on n’avance pas. Que certaines violences soient passées sous silence sous prétexte que les médecins savent ce qu’ils font et ont toute légitimité.

expérience Le Livre Noir de la Gynécologie

Pour conclure, ce livre doit être lu, à mon avis, par le plus grand nombre de gens. Mélanie Déchalotte met en lumière un sujet tabou pour faire bouger les choses. Les violences gynécologiques et obstétricales sont une triste réalité.
Je tiens à féliciter et à témoigner mon soutien à toutes les femmes et couples qui ont témoigné.

Le Livre Noir de la Gynécologie de Mélanie Déchalotte : 18.95€ disponible ici

Le Livre Noir de la Gynécologie

Je vous invite aussi à lire le témoignage bouleversant de Marie qui s’est ouvert sur son blog suite à la lecture de ce livre : http://bonjoourmarie.fr/jai-failli-etre-maman-deux-fois

Facebook Comments

You may also like

4 commentaires

  1. Ah tiens, je viens de lire le témoignage de Marie justement ! Ton article fait donc écho au sien. Comme toi j’ai entendu vaguement parler de violences gynécologiques mais je n’y ai jamais été confrontée ni mes proches (de ce que j’en sais en tout cas). Quoi qu’il en soit ça me met hors de moi !

    1. Le livre relate de nombreux témoignages et c’est hyper choquant et déstabilisant car je n’étais absolument pas au courant de cette violence dans notre système médical

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.