Anaconda de Nicki Minaj ou comment ce clip a réveillé la féministe qui est en moi

J’étais tranquille en train de naviguer sur Youtube quand je suis tombée sur le nouveau clip de Nicki Minaj.
Et là horreur, une chose s’est produite dans mon corps, je suis devenue toute rouge, pas de honte non, de révolte !
J’étais révoltée, en colère…
Je sais que Nicki Minaj fait du buzz par rapport à son physique et surtout à ses fesses mais là je pense que la chanteuse est allée trop loin.
Depuis toujours les chanteuses dévoilent leur corps pour vendre des disques, certaines flirtent dangereusement entre sensualité et vulgarité, je pense notamment à Beyonce dans le clip “Partition”.
Mais ici, Nicki Minaj ne flirte pas !!! Elle tombe dans une espèce de pornographie.
Même Drake (qui fait une apparition dans le clip) a déclaré avoir eu une érection lors de la scène de lap dance !

Les paroles de la chanson sont déjà hautement philosophiques.
“My anaconda don’t want none unless you got buns”
Mon anaconda ne veut rien à moins que tu aies de bonnes fesses
“Oh my gosh, look at her butt Look at her butt”
Oh mon Dieu, regardes ce c**”

Je pense qu’il y a beaucoup de personnes qui ont regardé cette vidéo sans le son.
La chanson est vraiment nulle, la musique, les paroles tout !
Je pense que Nicki le savait et a donc voulu faire du buzz en tournant un clip osé.
Mince, tu es une chanteuse pas une stripteaseuse !!!
Iggy Azalea a des formes mais elle soigne ses chansons, elle joue sur l’humour et ça marche !

Nicki fait l’apologie des grosses fesses.
Ça me dérange pas que des femmes mettent en avant leurs atouts et qu’elles acceptent leurs formes, c’est même génial ! Mais Nicki, elle, rabaisse la femme, elle la diminue, la femme devient juste un c**.
Faire du “porno” pour vendre c’est vraiment trop facile d’ailleurs le clip a été vu plus de 58 millions de fois sur Youtube !!!!
On voit depuis longtemps des rappeurs utilisaient la femme comme objet mais si maintenant les femmes s’y mettent…
On se bat tellement au quotidien pour obtenir le même salaire que les hommes, les mêmes droits, etc… que ça me révolte de voir un clip pareil.
Voilà c’était mon coup de gueule de la semaine, je pense que j’ai eu ma dose de vulgarité pour le moment !

Vous pouvez toujours me suivre sur Hellocoton, sur Facebook, sur Twitter et sur Instagram !!!

> Lire la suite

Test de la montre Nike + GPS Tomtom

Vous me l’avez beaucoup beaucoup demandé, alors le voici enfin l’article sur le test de la montre Nike + GPS !
J’ai acheté cette montre à Noël, c’était un cadeau pour mon amoureux, il s’en sert de montre d’abord puis pour faire ses coaching à domicile.

Pourquoi ai-je acheté cette montre ?

C’est simple, je n’aimais pas le fait de trimballer mon portable en brassard avec moi durant ma course car premièrement je n’ai pas de musique sur mon portable, du coup il aurait fallu que je prenne mon ipod plus mon portable pour avoir mes stats de course et deuxièmement je cours le soir, et à ce moment de la journée, mon portable est souvent déchargé (vive la batterie de l’iphone !!!)
Bref je voulais avoir accès à mes statistiques facilement et la montre Nike est apparu comme le produit parfait 🙂

Niveau esthétique

Je trouve la montre plutôt masculine mais j’aime beaucoup.
Elle est très imposante, trop pour mon petit poignet mais je l’ai acheté pour mon homme et non pour moi.
Je pense que Nike aurait pu faire un modèle féminin avec une couleur bien girly et un design moins imposant. Elle existe quand même en plusieurs couleurs : rouge, blanc ou noir.
Le bon point : la montre est ajustable, elle s’adapte facilement à tous les poignets et reste bien en place lorsqu’on court.

Fonctionnement

Lorsque l’on reçoit la montre, il faut la brancher à la prise usb de notre ordinateur pour pouvoir créer son profil : âge, poids etc…
Le port usb se trouve à l’intérieur du bracelet de la montre, c’est très pratique mais j’avoue avoir toujours peur de le casser en le branchant :/
La montre possède trois boutons, grâce à eux nous pouvons naviguer facilement dans le système.

Il existe 5 onglets dans la montre :
clock : c’est juste la fonction “montre” pour régler l’heure, la date, etc…
run : c’est la fonction que vous déclenchez pour commencer votre course
history : pour voir tous vos runs et vos performances
records : les records que vous avez établi lors de vos courses : meilleur temps sur 5km, sur 10km, course la plus longue, etc…
stopwatch : c’est la fonction chronomètre de la montre, elle est utile pour faire des séances de fractionnés.

Petit bug
A noter qu’il y a eu deux ou trois courses où le GPS n’a pas marché.
En cherchant sur les forums, j’ai appris qu’il fallait synchroniser sa montre avec son ordinateur avant d’aller courir pour mettre à jour les données GPS.
Depuis que je fais ça je n’ai plus eu de problème 🙂

En action

Je n’ai jamais senti la montre durant mes courses, elle se fait discrète.
Je peux accéder à mes données très facilement. On peut d’ailleurs programmer avant de courir ce que l’on veut voir s’afficher sur l’écran.
Pour ma part ce qui m’intéresse c’est le nombre de km parcourus et ma vitesse moyenne 🙂
Mais on peut choisir aussi le temps écoulé ou la vitesse en temps réel.
Lorsque vous arrêtez la course toutes ces informations apparaissent ainsi que le nombre de calories brulées, une sorte de bilan de course.
J’adore aussi le fait que Nike vous encourage grâce à une phrase en fin de course “Nice finish”, “Good effort”… Les records pulvérisés s’affichent aussi ce qui motive encore plus !
Il existe aussi une fonction rétroéclairage si vous pratiquez la course la nuit. Ce qui je dois avouer est un petit plus ^^

Sur l’ordinateur

Dès que l’on branche la montre sur son ordinateur, les dernières données sont téléchargées.
On peut alors voir son parcours de course, son allure, les km parcourus…
Les informations sont très précises et j’adore l’interface simple et fun.
On peut alors partager sa course avec la communauté et fixer des challenges.
J’adore pouvoir voir ma progression, je fais généralement le même parcours et je peux voir mes améliorations sur les périodes difficiles.

Un petit point en plus : la batterie dure très longtemps, je ne la recharge qu’une fois par mois environ 🙂 Ça change de l’Iphone !!!

Pour conclure, je recommanderai cette montre GPS, je ne lui vois pas de défauts pour le moment. J’avoue n’avoir pas encore tester les fonctions pour faire des fractionnés.
Je ne peux pas la comparer à d’autres montres qui sont sur le marché, mais je pense que cette montre remplit bien son contrat.
Un design sympa, une interface simple et des analyses de courses précises.
Le seul point négatif que je peux lui trouver c’est son prix 169e, j’avoue que c’est très cher :/

Et vous alors l’avez vous déjà tester ?
Est-ce que cette montre vous tente ?

Vous pouvez toujours me suivre sur Hellocoton, sur Facebook, sur Twitter et sur Instagram !!!

> Lire la suite

Nous sommes tous des enfants perdus, Robin Williams nous a quitté

Je viens d’apprendre en me levant ce matin, qu’un acteur qui a bercé toute mon enfance nous a quitté, il s’agit de Robin Williams.
J’avoue que ça m’a fait un sacré choc
Je voulais rédiger un petit article sur cet acteur caméléon du cinéma américain pour lui rendre hommage.

Mon premier souvenir :

Le premier film que j’ai vu de Robin c’était Hook. Ma mère m’avait offert la cassette vidéo (et oui ça remonte), l’histoire de Peter Pan revu et revisité par Steven Spielberg !
Qui ne se rappelle pas de cette scène où les enfants perdus se servent de leur imagination pour inventer un repas de rois ou de l’affrontement entre Crochet et Peter “Crochet Crochet je t’ai accroché”.
Bangarang !!!! Ce cri devenu culte pour toute une génération.
Je me rappelle avoir rejoué des scènes du film avec des copains dans la cour de récré 🙂
La musique aussi m’émeut toujours, un film à voir et à revoir.

Son rôle le plus marquant :

Quand on pense à Robin on pense forcément à Mme Doubtfire.
Quelle interprétation absolument géniale !!! Robin fait le show, change de voix, amuse la galerie pour le bonheur de tous. Qu’est ce que j’ai pu rigoler…
Presque 5 heures de maquillage pour grimer l’acteur en nounou anglaise.
Un film qui restera dans les mémoires.

Mon émotion la plus forte :

O capitaine mon capitaine…
Forcément cette phrase vous fait penser à quelque chose.
Dans Le cercle des poètes disparus, Robin campe un professeur de littérature qui essaie d’ouvrir les esprits de ses élèves en leur inculquant que les idées peuvent changer le monde.
Un film fort et bouleversant, célébration de l’art et des mots.
C’est ce film qui m’a donné envie d’aller en fac de lettres 🙂

La consécration par l’industrie du cinéma :

Il a fallu attendre 1997 pour que Robin Williams décroche le rôle qui va lui offrir un Oscar.
Ce film c’est Will Hunting. Matt Damon et Ben Affleck ont écrit le rôle du psychiatre pour un grand acteur hollywoodien et ce fut Robin qui le décrocha.
Il y apporta sa touche perso en réécrivant certains dialogues et en improvisant beaucoup de scènes.
Un rôle très touchant et un Oscar à la clé, le seul de sa longue carrière.

Sa voix restera dans nos mémoires :

Good Morniiiiiiiiiiiiiiiiiiing Vietnam !
Encore un film culte où Robin fait le show, il y campe un animateur radio qui est chargé de remonter le moral des troupes américaines.
Son humeur, son ton irrévérencieux le rendra très populaire. Sa voix restera graver dans ma mémoire, à voir absolument en VO !!!!
Un film qui m’a fait réfléchir même si c’est une comédie assez légère.

Je pourrais citer des dizaines de films où l’acteur m’a marqué Jumanji, Docteur Patch, Jack, Insomnia, Aladdin…
Bref un acteur aux mille facettes s’est éteint et a rejoint les étoiles. Je voulais juste lui rendre hommage.

Je finirai sur les mots de Monsieur Barack Obama : « Robin Williams était un animateur radio, un docteur, un génie, une nounou, un président, un professeur, un Peter Pan… Il est arrivé dans nos vies comme un étranger, mais il a ensuite fini par toucher en nous tout ce qui constitue notre humanité. Il nous a fait rire. Il nous a fait pleurer. Il a donné tout son talent librement et généreusement à ceux qui en avaient le plus besoin – de nos troupes de soldats à l’étranger, jusqu’aux plus marginaux qui vivent dans nos rues. »

Rien à ajouter de plus, nous somme des enfants perdus aujourd’hui

Je vous rappelle que vous pouvez toujours vous inscrire au concours en partenariat avec Fais la manche, il y a 5 bons d’achats de 10euros à gagner !!!
On fonce, ça se passe par ici

Vous pouvez toujours me suivre sur Hellocoton, sur Facebook, sur Twitter et sur Instagram !!!

> Lire la suite

Bien débuter le running

Comme vous le savez peut-être si vous me suivez sur les réseaux sociaux, je me suis remise à la course.
J’ai été immobilisée plus d’un mois à cause d’une grosse entorse à la cheville.
J’avoue que ça m’a mis un sacré coup au moral vu que j’étais arrivée à avoir un excellent rythme et que mon objectif des 10km avaient été atteints.
Du coup, rebelote, on repart de zéro comme une débutante ^^
J’ai donc décidé d’écrire ce billet : comment bien débuter le running.

Je vous avoue qu’au début je n’aimais pas du tout courir. Alors pourquoi choisir ce sport me direz-vous ?
Et c’est ça la première question à se poser !

Pourquoi commencer le running ? Pourquoi choisir ce sport ?
Pour ma part, mes jambes sont mon point faible, il fallait que je les travaille, plusieurs sports s’offraient à moi : le vélo, la nage, le running.
J’ai du mal à aller à la piscine surtout l’hiver c’est NO WAY ! Et le vélo est un sport qui m’ennuie donc j’ai opté pour le running.
Ce qui est bien dans ce sport c’est qu’on a pas besoin de grand chose pour débuter, une bonne paire de baskets et hop !
On peut aussi courir à plusieurs, on est en pleine nature (ou presque, car pour ma part je cours sur une piste cyclable), on peut courir partout même quand on est en vacances et c’est un sport qui est gratuit (pas besoin de s’abonner à une salle).

Pour bien débuter, il faut d’abord s’équiper

De bonnes baskets sont indispensables, au début courrez avec vos baskets et puis quand vous y prendrez goût investissez dans une bonne paire de running.
Pour ma paire j’ai acheté les Asics Gel Noosa Tri 9, elles sont hyper légères, stylées et sans coutures pour éviter les frottements 🙂
J’ai opté aussi pour un corsaire Kalenji absolument parfait car très peu cher et très confortable.
La dernière chose très importante c’est de choisir une bonne brassière.
La course est très traumatisant pour la poitrine, il est important de choisir un bon soutien gorge de running.
Il en existe pleins, si vous avez une petite poitrine vous pouvez opter juste pour une brassière.
Moi je fais un 85C, je préfère avoir un bon maintien je préfère donc les soutien-gorges mais honnêtement certains ressemblent plus à des brassières 🙂
La mienne est une Berlei trouvée en promotion sur Zalondo privé.
Il ne faut pas négliger son équipement ! Profitez des soldes ou des ventes privées pour vous faire un petit stock 😉

Se mettre un challenge

Dès qu’on commence un sport, n’importe lequel, il faut se fixer des challenges pour se motiver.
Au début, je me suis fixée de courir 10 minutes.
C’était juste pour voir comment je me sentais, au niveau de mon souffle, de mes articulations etc…
Puis, chaque semaine je rajoutais des minutes.
Pour ma part, je cours au moins 3 fois par semaine.
Je me fixe ce challenge et je vais courir quand j’ai envie mais je m’y tiens !
Ne vous fixez pas sur votre rythme ou la distance parcourue. En running, on progresse très très vite, vous allez voir que vos foulées vont s’allonger et que vous allez trouver votre rythme.
“Il faut apprendre à courir” comme le dit Anne du blog Annedubndidu !

Il faut que la course devienne un plaisir et non une obligation

Au début j’avoue que j’avais vraiment du mal à courir et que c’était très éprouvant.
Mais, au fil des semaines, c’est devenu un moment de détente, je courrais soit le matin avant d’aller bosser soit en rentrant du boulot, un vrai moment de décompression. On se vide la tête, on passe sa mauvaise humeur et quand on a fini on est plus zen !
Quand je cours je ne regarde jamais mon temps ou mon allure, je cours quand je veux, je me mets pas de pression, je me détend, j’essaie de penser à rien.
Ce qui est très important c’est aussi d’écouter son corps !
Il ne faut pas aller trop loin, dès qu’on ressent une douleur il faut s’arrêter, marcher…
Je n’ai pas assez écouter mon corps certaines fois et je me suis blessée bêtement !

Les applications sont vos amis

Il existe une foule d’applications ou de gadgets pour vous aider à progresser, Nike + running, RunKeepers etc…
J’utilise pour ma part la montre Nike + GPS. Je vous en reparlerai dans un article détaillé !
Les applications vous disent votre allure, les km parcourus, votre parcours, les calories perdues
Ce sont des petits coachs qui nous motivent et qui permettent de suivre notre progression.
J’avoue que c’est comme une drogue, je ne peux plus m’en passer ^^

Ne pas se décourager

Les efforts ça paie mais pas tout de suite.
Quand j’ai commencé le running, j’ai pris du poids, oui car j’ai pris du muscle (le muscle pèse plus lourd que la graisse).
C’est un peu décourageant de voir les chiffres monter au lieu de descendre mais, au bout d’un mois j’ai vu un changement dans ma silhouette.
Mon corps était plus tonique, mes cuisses plus fermes, mon ventre plus plat et les petits poignets d’amour avaient disparus.
Le running dessine le corps mais au prix de beaucoup d’efforts. Il ne faut rien lâcher !!!
Je sais qu’au début j’avais pas mal de points de côté, c’est normal, le corps n’est pas habitué à un tel effort.
Il ne faut pas désespéré ça passera avec le temps.
Il faut aussi adapter sa respiration à sa foulée, prendre un rythme et s’y tenir 🙂

Avoir une communauté

Pour me motiver je suis quelques blogueuses comme Anne ou Hins qui nous donnent toujours des conseils extra 🙂
J’aime aussi afficher mes performances sur facebook ou sur mon instagram pour partager ma fierté.
J’avoue que ça fait trop du bien quand des personnes viennent t’encourager, te féliciter, ça pousse à se surpasser !!!

Voilà pour mes petits conseils, n’hésitez pas à me poser des questions ou à partager votre expérience avec moi dans les commentaires.

Vous pouvez toujours me suivre sur Hellocoton, sur Facebook, sur Twitter et sur Instagram !!!

> Lire la suite

J-B Mus, un talent à découvrir

Aujourd’hui parlons, art et talent !
J’adore vous faire partager mes coups de cœur et dernièrement j’ai flashé sur le travail de Jean-Baptiste Mus.
J-B Mus est un dessinateur, photographe et libraire travaillant sur Toulon.
Il a étudié à la villa Thiole à Nice puis a eu son diplôme de l’école supérieure d’Art TPM à Toulon en 2009.
Il a ensuite été formé à la prise de vue et à la retouche photo à la Nikon School à Paris.
Joli cv n’est ce pas 😉

Comment ai-je découvert cet artiste ?
Ben c’est grâce à ma copine blogueuse Nadège du blog Dzideesdenana qui l’avait interviewé, l’article est en ligne ici.
J’ai tout de suite été séduite par ces œuvres très graphiques, originales et très esthétiques.

Je suis extrêmement fan des artistes qui travaillent en noir et blanc, comme Frank Miller (le dessinateur de Sin City), le style de J-B Mus m’a profondément touché.
J’adore le fait qu’il s’inspire de la culture geek, pop, de l’actualité, de films, bref de la vie en général.
Il y a quand même une dose d’imagination et de créativité mais ces œuvres restent ancrées dans une réalité.
Comme il le dit son œuvre est une sorte de “zapping illustré“.

Jean-Baptiste Mus a aussi ouvert son blog libraire et fier de lettre, où il nous raconte sous forme de dessins, des anecdotes de son travail de libraire.
Des dessins mordants plein d’humour et qui montrent bien la société actuelle, je suis complétement fan !
Ces dessins mériteraient d’apparaitre dans un journal ou dans un magazine tellement c’est savoureux 🙂

Bref j’espère que cette découverte vous plaira et que ça vous donnera envie d’en découvrir plus sur cet artiste et son travail.
Moi en tout cas, je pense acquérir très vite un de ses dessins car je pense que leurs prix auront flambé d’ici quelques années 🙂
Un vrai artiste, un humour incroyable et un coup de crayon imaginatif, Jean-Baptiste Mus mon coup de cœur !

Jean-Baptiste Mus

Son site : www.jeanbaptistemus.fr
Son blog : libraireetfierdelettre.wordpress.com
Son fb : JB Mus
Pour acquérir ses œuvres rendez-vous dans la boutique : society6.com/jeanbaptistemus

Crédit photos : JB Mus

Un petit vote par jour pour mon blog, je vous remercie d’avance <3

Vous pouvez toujours me suivre sur Hellocoton, sur Facebook, sur Twitter et sur Instagram !!!

> Lire la suite

Liebster blog award

Aujourd’hui je suis retournée en enfance grâce à Morgane-Amandine du blog The Blondie Diary, elle m’a fait l’honneur de me nominer au liebster blog award ! Merci beaucoup ma belle 😉 Qu’est ce que ce liebster au juste me direz-vous. Ben c’est le même principe que les chaînes qu’on faisait au collège, on écrivait des questions sur un papier et on le faisait circuler à toute la classe, chacun rajoutait des questions etc… Le principe du liebster blog award est de faire découvrir des blogs grâce à une chaîne.

– Je dois donc répondre à 11 questions posées par Morgane-Amandine.
– Ecrire 11 choses me concernant pour mieux que vous me connaissiez
– Nominer au moins 6 bloggueurs et les tagguer en leur posant à mon tour 11 questions ^^

Allez je joue le jeu !

1. Ta prochaine destination vacances ?
C’est pas très dépaysant comme réponse mais Paris. Je vis dans le Sud de la France et ça fait un moment que je veux monter à la capitale pour voir mes amis parisiens et profiter des nombreux musées, évènements et boutiques que nous offre Paris ^^.

2. Si tu pouvais emmener 1 seule chose sur une île déserte ?
Mon homme je peux ? Je pourrais pas vivre sans lui. Sinon mon i-pod avec une batterie illimité, je peux pas vivre sans musique.

3. Ton futur achat ?
J’ai vu une petite robe chez Claudie Pierlot en soldes, je verrai bien vendredi (mon jour de repos) si elle est encore dans ma taille.

4. As-tu une bonne adresse à dévoiler ?
Le Papaya à Hyères, un restaurant hyper stylé où la cuisine est vraiment succulente ! Voir mon article qui en parle juste ici 😉

5. Quel est ton créateur préféré ?
J’adore Isabelle Marrant, elle est toujours en avance sur les tendances. Vivement sa collection capsule pour H&M !

6. Dis-moi quel est, selon toi, LE fashion faux pas ?
Le Fashion faux pas pour moi, le legging avec les jupes en jean !!!!!!! AAAAaaaaaaAAAAAH ça m’énerve ça !

7. Ton péché mignon ?
Les chaussures, olala, je suis folle de chaussures, comme toutes les filles d’ailleurs 😉 Sinon je suis dingue de pâtisserie, mais de bonnes pâtisseries, une bonne tarte aux fraises….mmmm…. Ah oui, il y a aussi ma folie des sushis !

8. Une peur bleue de … ?
Des méduses, des trucs visqueux en général, ça me répugne… Style limaces, escargot, pieuvre…

9. Poisson ou viande ?
Définitivement poisson, comme dit plus haut je suis folle des sushis !!!

10. Pourquoi as-tu un blog ?
Pour faire partager mes idées, mes envies, mes coups de cœur…

11. Quels sont les 3 blogs que tu consultes le plus ?
Olala il y en a beaucoup, celui de ma popine Mademoiselle Mode, celui de Coline ces articles me font trop rire 🙂 et celui d’Aurélia ses looks sont juste parfaits !

Ma petite présentation :

– Mon vrai prénom n’est pas Jeny mais Camille, ma maman était fan du travail de Camille Claudel ^^
– Mon pseudo Jenychooz vient en fait de ma passion pour les chaussures du créateur Jimmy Choo, j’ai voulu féminiser le nom donc Jenny et j’ai rajouté un “Z” à Choo pour faire un jeu de mot “choose” = choisir et “shoes” = chaussures ^^
– Un de mes rêves, comme vous devez vous douter, est de m’acheter une paire de Jimmy et de Louboutin !
– Je fais pas mal de sport, environ 1h par jour (quand j’ai le temps, car là avec les soldes c’est compliqué :/ ), mon homme étant coach sportif ça aide 😉
– J’aime changer de style au gré de mes envies, j’aime varier mes styles. Mais si je devais en choisir qu’un définitivement rock, je ne pourrais pas me séparer de mon perf à clous !!!
– J’ai eu les cheveux coupés très courts, style garçonne, vers mes 17 ans. Il faudra que je vous retrouve des photos, c’est bizarre de voir le changement 🙂
– Je voue une passion à deux icônes : Michael Jackson (je dois avoir toute sa discographie, beaucoup de dvd et de vinyls…) et Marilyn Monroe. Je sais que la mode c’est emparer de Marilyn, mais pour ma part j’ai été fan depuis qu’à 11 ans j’ai vu “Certain l’aiment chaud”, ma passion a commencé à cette époque. Je passais mes économies a acheté livres et dvd à son image.
– J’ai fait des études de Lettres Modernes (je suis même licenciée, la classe) mais j’ai eu une révélation pour le domaine de la vente et la mode, donc reconversion et hop me voilà conseillère de mode et aujourd’hui conseillère lingerie ^^.
– J’ai eu un grave accident à l’âge de 7 ans et cela m’a appris qu’il faut croquer la vie à pleines dents, on ne sait jamais ce qui peut nous arriver…
– Une dernière chose…euh…j’ai monté mon blog pour moi et pour me prouver certaines choses, je ne pensais pas qu’il allait être suivi par certaines personnes. Merci vraiment à vous et à vos commentaires qui me touchent beaucoup. Que l’aventure continue !

Mes questions posées aux blogueuses : J’ai taggué ManuelaMélindaEvaJulLetizia et Mélo.

– Votre coup de cœur beauté du moment ?
– Qu’avez-vous prévu pour cet été ?
– La pièce de votre dressing dont vous ne vous séparez jamais ?
– Votre film préféré ?
– Votre plus gros craquage de carte bancaire c’était pour quoi ?
– Votre souvenir le plus marquant depuis que vous avez ouvert votre blog ?
– Votre inspiration vous la puisez où ?
– Vous êtes plutôt mascara ou rouge à lèvres ?
– Votre maillot de bain : une pièce ou deux pièces ?
– Maxi dress ou combinaison ?
– Si vous deviez vous caser dans une case, vous seriez plus quel style (bohème, rock, romantique, 60’s, sportswear…)?


Un petite photo de ma tenue de travail en prime ! On est toute de noir vêtue sauf le samedi on adopte le rose et noir !!!

> Lire la suite